lundi 6 juillet 2015

Je pense donc je suis !

Le droit de manifester a pris un sacré coup en Espagne. La loi de « sécurité citoyenne », entrée en vigueur le 1er juillet, multiplie les restrictions.  La Fédération internationale des droits de l’homme (FIDH) s’inquiète, elle, d’une loi qui cherche à « dissuader les citoyens d’exprimer leurs opinions au travers d’actes publics ».


Références Presse :
Lien vers l'article de lemonde.fr :
Lien vers l'article de nouvelobs.com :
clic sur l'image pour l'agrandir