vendredi 13 mai 2016

Vive le sport aux hormones !

Révélation : Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi (2014). Selon M. Rodchenkov (ancien patron du laboratoire antidopage de Moscou), les services secrets seraient intervenus pour changer les échantillons urinaires des athlètes russes, prélevés après les compétitions, par d’autres « propres » prélevés plusieurs mois en amont, pour éviter ainsi que les athlètes ne soient déclarés positifs. 

Références Presse :
Lien vers l'article de eurosport.fr :
Sotchi 2014 : La Russie au coeur d'un système de dopage organisé ?
Lien vers l'article de lemonde.fr :
clic sur l'image pour l'agrandir


















Lien vers le blog en espagnol : El dibujo de Paul Maraud
paulmaraud.com