vendredi 24 mars 2017

Solidarité pour nos parlementaires !

59 sénateurs emploient un membre de leur famille comme collaborateur parlementaire. Les révélations du Canard Enchaîné sur l’emploi par François Fillon de sa femme nous rappellent que la pratique est parfaitement légale. Au Sénat, 17% des sénateurs emploient un membre de leur famille. Dans les faits, rien ne permet réellement de vérifier si l’emploi est effectivement occupé. (Sources : publicsenat.fr du 27/01/2017)

Références Presse :
Lien vers l'article de publicsenat.fr :
59 sénateurs emploient un membre de leur famille comme collaborateur parlementaire.
Lien vers l'article de lemonde.fr :
Transparence sur les collaborateurs : les députés qui ont joué le jeu… et les autres
Lien vers l'article de linternaute.com :
Charles et Marie Fillon : frais de mariage, emplois cumulés... les soupçons de la justice
Lien vers l'article de clicanoo.re :
Le Roux a employé ses filles comme collaboratrices parlementaires
clic sur l'image pour l'agrandir


















Lien vers le blog en espagnol : El dibujo de Paul Maraud
paulmaraud.com

lundi 20 mars 2017

Stéréo… type !

Trois mois après la publication par le ministère du travail d’une étude révélant que douze entreprises, sur quarante testées, présentaient « un risque élevé de discrimination dans le traitement des candidatures » lors d’un processus d’embauche, le nom des deux moins vertueuses a été révélé au grand jour, mardi 14 mars. Il s’agit des restaurants d’autoroutes Courtepaille et de la chaîne AccorHotels. Ces deux entreprises ont échoué à montrer que les efforts déployés pour arranger la situation étaient « suffisants ». (sources : lemonde.fr du 14/03/2017)

Références Presse
Lien vers l'article de lemonde.fr :

jeudi 9 mars 2017

Décret n°3


Biélorussie : La colère monte au pays d’Alexandre Loukachenko, où les mouvements de protestation sont pourtant rares. Depuis trois semaines, les gens se mobilisent contre le “Décret n° 3”, “inhumain et cynique”, qui veut faire payer un impôt aux chômeurs et autres personnes privées de ressources. (sources : courrierinternational.com du 06/03/2017)
Références Presse :
Lien vers l'article de courrierinternational.com :
clic sur l'image pour l'agrandir