samedi 3 août 2019

Chimères, mutants, cousins ?


Le Japon a autorisé la création d'embryons hybrides humains-animaux, destinés à devenir une nouvelle source d'organes à transplanter chez l'humain. Donner vie à des animaux possédant des organes humains ? C'est le projet fou du chercheur japonais Hiromitsu Nakauchi, qui dirige des laboratoires à l'université de Tokyo, et à celle de Stanford, en Californie. L'objectif ? Créer une nouvelle source d'organes destinés à être transplantés sur des patients qui pourraient ainsi se dispenser des médicaments antirejet. (source : franceculture.fr du 02/08/2019)
Références Presse :
Lien vers l'article de franceculture.fr :
Embryons mi-cochon, mi-homme : tout comprendre du projet qui fait peur

clic sur l'image pour l'agrandir


















Paul Maraud : que-pensar.blogspot.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire